Résultats Nationale II – Saison 2015/2016

Groupe sud

 

Le classement

2015-2016-N2-Classement

 

Les rencontres

2015-2016-N2-Rencontres

 

Les feuilles de matches

Ronde 1 – Ronde 2 – Ronde 3 – Ronde 4Ronde 5

Ronde 6 – Ronde 7 – Ronde 8 – Ronde 9 – Ronde 10 – Ronde 11

 

Compte-rendu de la ronde 1

En N II, Chloé et Manu l’emportent, alors que Francis (qui avait fait un bon début de partie) et Sylvain (mauvais calcul) s’inclinent. Daniel annule au 1er échiquier. Le score est alors de 2-2 et 3 parties encore en cours. Emmanuel semble en mauvaise posture, mais Jérémy et François ont un pion de plus et jouent pour le gain … Rien n’est joué ! De longues minutes plus tard, finalement Emmanuel réussit à annuler et les deux autres l’emportent !

Score final : 4-2 pour Limoges face à nos amis de Condom qui nous avaient battus les deux années précédentes, la saison commence bien !

 

Compte-rendu des rondes 2 et 3

Compte rendu : Limoges – Vitrolles

Suite à de nombreuses sollicitations de mes fan-clubs, après près de 6 mois d’absence, me voici de retour pour vous conter un week-end d’interclub. Sachez tout d’abord chers lecteurs et lectrices que ce n’est guère par plaisir que je n’entretiens plus la rubrique compte-rendu du club. Je suis en effet étudiant cette année dans une banlieue Bayonnaise, vous comprenez sans doute qu’il ne m’est pas facile de jouer pour le club cette saison. Par chance, mon emploi du temps étant clément en ce début de mois de décembre, j’ai pu être présent sur Limoges le week-end des 5 et 6 Décembre.
Trêve de mondanités, ma vie ne vous intéresse sûrement que très peu, rentrons donc dans le vif du sujet avec ce rassemblement qui a vu les équipes de Bordeaux, Montpellier 2 et Vitrolles rejoindre la capitale limousine. L’équipe limougeaude affrontera ce week-end la (très) grosse équipe de Vitrolles ce samedi et Montpellier 2 dimanche matin.
La compo de l’équipe pour ce premier match est :
1)Daniel – 2) Sealcham – 3) Jérémy – 4) François – 5)Emmanuel – 6)Le Man – 7) Ginaud – 8) Chloé
Vitrolles est venu avec une équipe très compétitive malgré les 7h de routes qu’ils ont du faire, nous avons moins d’elo sur 7 tables ! Les écarts vont d’une centaine de points sur certaine table à plus de 250. Jeremy a un classement similaire à celui de son adversaire.
Le tout arbitré par l’œil sûr de Riton hv. Je ne suis là qu’en simple observateur.

Le match :
Le début de match est mitigé dans le sens où certes Ginaud est en difficulté d’entrée à cause d’une erreur dans l’ouverture très agressive choisie par son adversaire, mais d’un autre côté, tous les autres tiennent bien leur position.
Le temps passe, Ginaud souffre depuis quelques heures et finit par abandonner, peu de temps après Sylvain, lui aussi connaît de très grosses difficultés et se résigne. Le score est de 0-2 mais les 6 parties restantes semblent plus ou moins égales. Au bout de près de 3h de jeu, ça commence à se décanter, ils font quasiment tous match nul simultanément, Manu qui s’en sort bien dans une position délicate grâce au zeitnot de son adversaire.  Chloé qui a 2 pions de moins mais une paire de fous surpuissante réussit à coincer le roi de son adversaire dans un réseau de perpétuel. François annule une partie égale depuis déjà un petit moment. Et Emmanuel trouve le gain ! L’espoir revient, il ne reste plus que Daniel, dans une finale complètement égale où aucun des deux joueurs ne peut espérer grand-chose et Jérémy dans une position bloquée par les 2 chaînes de pions, mais où il reste quasiment toutes les pièces. Daniel fait donc nul sans surprise, le score est de 1-2, Il ne reste plus que Jérémy qui a tout Limoges derrière lui. Il doit jouer pour le gain, il le sait et monte donc une attaque sur l’aile dame. Il pousse, force un peu et réussit à obtenir une position gagnante, son adversaire ne peut plus bouger de pièces ! Il ne lui reste plus qu’à trouver comment donner le coup  de grâce et malheureusement, en manque de temps et après plus de 6h de jeu (il faut le dire), Jérémy craque et perd….

Score final : 1-3
Ce résultat est frustrant tant l’égalité était proche. D’un autre côté, Limoges a tenu tête à une grosse écurie de la division ce qui est très intéressant pour la suite de la saison.
Pendant ce temps, Montpellier 2 souffre mais l’emporte contre Bordeaux sur le score de 3-2.

Compte-rendu : Montpellier 2 – Limoges.

Nous revoilà donc pour le deuxième match de ce week-end cette fois contre la forte équipe 2 de Montpellier qui rappelons-le l’a emporté face à Bordeaux la veille.
Compo :
1)Jérémy – 2) François – 3)Daniel – 4)Le Man – 5)Emmanuel – 6)Sylvain – 7)moi – 8)Chloé
Ce jour sera donc le jour de mon retour sur le devant de la scène. Eh oui ! C’est ma première partie de l’année !
L’équipe adverse est très solide sur le papier, mais le match devrait être équilibré, nous avons plus d’elo sur 3 tables.

Le match :
Les parties sont plus rapides qu’hier ! Au bout d’un peu plus d’une heure de jeu, Jérémy fait match nul à la table 1 par répétition, son choix est compréhensible : il a les noirs, son adversaire a 100 elo de plus, il a joué 6h hier et ne va pas chercher à se compliquer la vie alors qu’il a une répétition à disposition. Pendant ce temps-là, je me permettais de faire une petite démonstration de la puissance de la pirc (si il était possible d’en douter), en explosant littéralement mon jeune adversaire. 0-1
Sylvain est mieux, Emmanuel moins bien, le man prend petit à petit l’ascendant sur son adversaire, Daniel prend énormément d’avance à la pendule et François et Chloé tiennent des positions égales. Emmanuel perd mais Sylvain gagne, nous gardons l’avantage au score mais Daniel est de moins en moins bien. 1-2
Le man obtient une position écrasante mais en zeitnot, il laisse passer le gain et finit par perdre la partie sur une fourchette. Daniel tombe au temps, la situation se complique,  d’autant plus que les positions de Chloé et François sont égales ! 3-2
Chloé a un pion de plus mais le jeu est bien verrouillé et elle ne peut rien faire pour avancer. Elle finit, sans surprise, par faire nulle. Il ne reste donc plus que François qui se retrouve dans la même situation que Jéjé la veille, il doit gagner pour sauver le match nul. Mais sa finale est égale et semble difficile à forcer. Malheureusement, après de nombreux et très longs essais, il finit lui aussi par faire nulle. Défaite 3-2

Week-end décevant, avec deux défaites, certes face à de très belles oppositions, mais cela reste deux défaites quand même. Mais le niveau de jeu affiché par l’équipe a été très satisfaisant, avec beaucoup de performances individuelles réalisées ce week-end. De bon augure pour la suite de la saison, en espérant que le maintien sera assuré le plus tôt possible.

Matthieu Viers

Photos de la ronde 3

2015-2016-N2-R2-07 2015-2016-N2-R2-06 2015-2016-N2-R2-05

2015-2016-N2-R2-03 2015-2016-N2-R2-01 2015-2016-N2-R2-02

 

Compte-rendu de la ronde 4

Introduction :

Dimanche 7 février, l’équipe première de Limoges doit jouer son match en retard de nationale 2 face à la très grosse équipe Agenaise solidement installée en haut de tableau depuis plusieurs saisons. La tâche sera d’autant plus difficile que nous devons faire face à une grosse vague d’absence. En effet, Daniel, Jérémy et Sylvain ne pourront pas jouer. Soit 3 des 4 meilleurs elos du club ! Heureusement, le club possède un vivier de joueur assez important permettant de se présenter avec une équipe plus que très correcte mais bien évidemment loin de l’équipe type. Nous partons donc pour Agen en nous disant que l’exploit sera difficile à réaliser mais possible. Une victoire nous permettrait de prendre une avance de 4 points sur la zone de relégation et d’aborder sereinement la fin de saison.

Feuille de match :

1B LE HETET Nicolas 2228 – PERRUCHAUD François 2099
2N MARCINIAK Alexandre 2217 – LARAND Manuel 1981
3B GRIZOU Régis 2055 – VIERS Emmanuel 2068
4N PARAILLOUS Maxime 1909 – SELEBRAN Henri 1975
5B RODRIGUEZ Matthieu 1940  – ARDELLIER Maxime 1904
6N GRATON Tanguy 1821 – VIERS Matthieu 1872
7B GALON Sascha 1847 – FRANCOIS Ginaud 1911
8N KAZITADZE Mariami 1399 – JOYEUX Chloé 1555

Grosse surprise : on n’est pas les seuls à ne pas être au complet, les agenais présentaient généralement une équipe avec un joueur à plus de 2300 et trois à plus de 2200. Du coup, ce match est clairement à notre portée même si la plupart des parties promettent d’être serrées tant les elos sont proches sur tous les échiquiers.

Le match :

Petit tour de tables pour voir les ouvertures, François répond à 1.e4 par la défense scandinave qu’il connait très bien. C’est à la table du man que le match devrait être le plus déséquilibré, il choisit évidemment son ouverture anglaise fétiche puisque je cite « 1.e4 est réfuté par la pirc et 1.d4 par le benko ! ». Ils sont encore dans les grandes lignes théoriques. A la table 4, Emmanuel délaisse son habituelle gambit dame refusé pour une hollandaise qu’il joue rarement mais avec laquelle il a des résultats corrects. Henri (riton dans la suite) doit faire face à la défense française et choisit la variante d’avance, les deux joueurs récitent encore. Sur 1.d4, Maxime a l’habitude de jouer le gambit dame accepté, cependant sur le système de Londres, il n’a pas de grosse préparation théorique, donnant lieu à une ouverture un peu étrange. Je réponds à la défense sicilienne de mon adversaire par une attaque grand prix qui a plutôt tournée vers une sicilienne fermée (et même bien fermée). Défense française variante d’échange chez Ginaud, position plate typique de cette variante après quelques coups. Choé a droit à une variante Alekhine, la position ne sort pour l’instant pas des bases de données.

Les parties, comme attendu, sont très disputés, après près de 1h30 de jeu, on ne peut pas dire si un joueur a pris l’avantage dans sa partie. François est dans une longue réflexion après que son adversaire lui ait joué le coup 13.a4 ?! qui le laisse perplexe. Toutes les positions semblent égales, néanmoins, on commence à apercevoir des chances de gain sur les tables 7 et 8. Ginaud a sacrifié un pion pour obtenir une grosse activité avec sa paire de fous directement braquée sur le roque adverse. L’adversaire de Chloé prend un grand retard à la pendule dans une position qui semble légèrement supérieure pour notre féminine.

Il faudra attendre près de 2h30 pour que les positions ne commencent à se décanter. François est en difficulté au temps notamment, mais Ginaud et Chloé sont gagnants !

2015-2016-N2-EL-Agen-Diag01

Dans cette position, Ginaud va choisir de jouer 1…g6 ! Parant le mat en h7 est ouvrant la colonne f pour que la tour f8 se joigne à la contre-attaque noir.

Après 2.Fxg6 Fxf1 3.Fxe8 Fxf2+ !! Si les blancs jouent 4.Rxf1 ils perdent après 4…Dc4+ 5.De2 forcé 5…Fg3+ .Les noirs gagnent la dame et le mat ne doit pas être bien loin.

Son adversaire choisit donc 4.Rh1

 

 

 

 

2015-2016-N2-EL-Agen-Diag02

Et Ginaud mate en 5 coups après 4…Fxg2 !

Et je vais vous laisser trouver les coups suivants.

 

Agen 0 – Limoges 1

 

 

 

 

 

Chloé a une pièce de plus et ne devrait pas tarder à apporter un deuxième point à l’équipe. Le match paraît bien parti pour tomber dans l’escarcelle limougeaude.

Le deuxième point vient donc comme attendu du 8ème échiquier où Chloé gère parfaitement sa position avec sa pièce de plus et contraignant son adversaire à l’abandon après la promotion de son pion. On mène 0-2 et les parties restantes sont (très) disputées.

Voici les positions restantes après 20 coups :

2015-2016-N2-EL-Agen-Diag03   2015-2016-N2-EL-Agen-Diag04
Le Hétet – Perruchaud après 19..Cb6            Larand – Marciniak après 20.Cd5

2015-2016-N2-EL-Agen-Diag05   2015-2016-N2-EL-Agen-Diag06
Grizou – Viers E  après 20…Cfxd5            Selebran – Paraillous après 20.g5

2015-2016-N2-EL-Agen-Diag07   2015-2016-N2-EL-Agen-Diag08
Rodriguez – Ardellier après 20…Thg8               Viers M – Graton après 20.Tad1

Comme vous le voyez, sur les 6 échiquiers restants, rien n’est fait. Cependant, François est en grand zeitnot et commet une erreur décisive quelques coups plus tard. Il abandonnera juste après. Le score est maintenant de 1-2, la victoire est encore loin.

D’autant plus, qu’à côté de moi la position de Maxime ne me paraît pas des plus agréables à défendre mais bon faisons confiance à l’insubmersible (à prononcer « inzubmerzible »), il s’en sort toujours ! Les deux Manu sont de mieux en mieux, le man ayant notamment une qualité d’avance, Maxou plie mais ne rompt pas, c’est toujours égal chez moi et Riton. Le temps entre en jeu dans toutes les positions, le match se jouera probablement dans la gestion du zeitnot de chacun. Le man choisit de rendre sa qualité de plus pour se débarrasser d’un des 2 cavaliers de son adversaire qui étaient plus que gênants mais la surprise vient de Maxime qui marque le point après l’effondrement de son adversaire, dans le zeitnot, qui lui donne une pièce et une dame sur 2 coups consécutifs ! Emmanuel s’en sort aussi très bien en passant le 40ème coup avec un fou de plus en final, il ne devrait pas craquer.

Cela fait donc 1-3, et potentiellement 1-4, c’est donc le moment que je choisis pour proposer nulle à mon adversaire, qui refusa (évidemment) immédiatement. L’adversaire d’Emmanuel abandonne, au moins on ne perdra pas c’est sûr, la victoire semble même proche tant la position d’Henri semble nulle. L’adversaire de Manu se retrouve dans une situation délicate : il a une qualité de moins (sacrifice à nouveau) et a un perpet’ à disposition et ne voit pas ce qu’il pourrait faire de mieux mais son équipe a besoin de points entiers ! Ils en obtiennent un après ma défaite, réduisant le score à 2-4.

Je profite d’ailleurs de ce résumé pour vous demander votre avis sur ma finale que je n’ai pas réussi à annuler :

2015-2016-N2-EL-Agen-Diag09

Mon adversaire vient de jouer 42…Re7.

Au premier coup d’œil, cette position me semble égale et cela semblait être l’avis d’autres membres de l’équipe. Mais que faire ?

Mon roi et mon fou n’ont pas de coup « utile ». Je joue ici 43.Td4 voulant garder le contrôle de la colonne d mais le plan Tb8-Tb7-Td7 semble imparable et gagnant pour les noirs (la finale F vs C étant directement perdante).

Si quelqu’un voit comment je pourrais m’en sortir, je lui serai très reconnaissant (il est possible aussi que ma position soit déjà perdue).

 

 

Enfin bref, le score ne bougera plus puisque l’adversaire de Manu va choisir de jouer le perpet’ entraînant également la signature des feuilles de Riton et de son adversaire sur un score de parité. Limoges l’emporte donc 2-4 à Agen avec une équipe remaniée (même si l’équipe adverse l’était aussi), et a fait un grand pas vers le maintien pour la deuxième année consécutive. Même si mathématiquement, rien n’est encore fait, il faudra sans doute au moins gagner un match de plus. Dès le mois de mars à Limoges ?

Matthieu VIERS

Labels

 

 

Notre page Facebook

 

Le problème du jour

 

 

Le top 10 mondial

2700chess.com for more details and full list

 

Le top 10 féminin

2700chess.com for more details and full list

 

 

ELO : Les records

Highest Ever Live Ratings

 

 

Nos partenaires