Les News

Le 30ème open international d’Avoine

26 juillet 2015

Le 30ème open international d’Avoine, qui s’est déroulé du 18 au 26 juillet 2015, a vu la participation de huit joueurs du club :

  • Réwi Budak – 180ème avec 4.5 pts sur 9 ( + 0 pt Elo).
  • Alexis Delpech – 282ème avec 4 pts sur 9 ( + 24 pts Elo).
  • Marc-Emile Gey – 120ème avec 5 pts sur 9 ( + 12 pts Elo).
  • Thomas Sauviat – 82ème avec 5.5 pts sur 9 ( + 23 pts Elo).
  • Henri Sélébran – 156ème avec 4.5 pts sur 9 ( – 33 pts Elo).
  • Alexandre Viers – 219ème avec 4.5 pts sur 9 ( + 84 pts Elo).
  • Emmanuel Viers – 60ème avec 5.5 pts sur 9 ( + 30 pts Elo).
  • Matthieu Viers – 93ème avec 5.5 pts sur 9 ( + 26 pts Elo).

La grille américaine

Le 33ème open international d’Andorre

26 juillet 2015

Rémy Dubreuil était le seul joueur du club à participer au 33ème open international d’Andorre du 18 au 26 juillet 2015.

Il termine à la 115ème place avec 3.5 pts sur 9 sans gagner ni perdre de points Elo.

Le classement

Le 14ème festival de Condom

18 juillet 2015

Le 14ème festival d’échecs de Condom a eu lieu cette année du 11 au 18 juillet 2015. Trois joueurs du club (Stéphane Favrot, Henri Laccore et Stéphane Tchéfranoff) ont participé à cette compétition et tous les trois gagnent quelques points Elo :

  • Stéphane Tchéfranoff dans l’open A termine 31ème avec 4.5 pts sur 9 et gagne 5 pts Elo.
  • Stéphane Favrot dans l’open A termine 50ème avec 3 pts sur 9 et gagne 7 pts Elo.
  • Henri Laccore dans l’open B termine 31ème avec 4 pts sur 9 et gagne 6 pts Elo.

La grille Berger du tournoi de MI

La grille américaine du tournoi A

La grille américaine du tournoi B

Le 5ème rapide de Dun Le Palestel

11 juillet 2015

Le 5ème rapide de Dun le Palestel s’est déroulé dimanche 5 juillet 2015. De nombreux joueurs du LEC Échiquier Limousin y ont participé. Michel Saucey l’emporte devant Rewi Budak et Matthieu Viers.

La grille américaine

Finale Coupe JCL : 12ème place pour le LEC Échiquier Limousin

29 juin 2015

Les 27 et 28 juin 2015 à Saint-Maximin a eu lieu la finale de la coupe Jean-Claude Loubatière.

Rezan Budak, Joseph Girel, Achref JalouliHenri Laccore et Gaëtan Perin composait l’équipe du LEC Échiquier Limousin. Après la 4ème ronde notre équipe aurait pu prétendre à une place dans les 5 premiers mais la défaite contre Metz à la dernière ronde lui a été fatale. Le club termine finalement à la 12ème place avec 10 pts sur 15.

Le classement :

2014-2015-JCL-FinaleClassement

Les rencontres :

2014-2015-JCL-FinaleRencontres

Les feuilles de matches :

Ronde 1 – Ronde 2 – Ronde 3

Ronde 4 – Ronde 5

2014-2015-CoupeJCL-Finale

Tous aux échecs à Limoges

23 juin 2015

Mardi 16 juin 2015 a eu lieu l’évènement de clôture du dispositif « Tous aux échecs » à Limoges.

Financé tout au long de l’année scolaire par BNP Paribas, partenaire officiel de la Fédération Française des Echecs, ce dispositif a permis à des jeunes scolarisés dans des Réseaux d’Education Prioritaire (REP) d’être initiés au jeu d’échecs, reconnu pour ses vertus éducatives (concentration, anticipation, élaboration de stratégies, prise de décisions et acceptation de leurs conséquences, résolution de problèmes, respect de règles et d’autrui, …). A raison d’une heure hebdomadaire, ce sont environ 140 élèves des écoles Joliot Curie (classes de CE2 de Mme Clavaud et de M. Plainemaison) et Madoumier (classe de CE1 de Mme Guillemot et de CE1-CE2 de Mme Thiriot) et du collège Ronsard qui ont pu profiter de cette initiative propice à leur réussite scolaire et à renforcer le lien social.

La salle Augustoritum, mise gracieusement à disposition par la mairie, a permis d’accueillir dans de très bonnes conditions un total de 101 élèves (86 écoliers et 15 collégiens). La première partie de cet évènement consistait en un tournoi par niveau à l’issue duquel les meilleurs avaient le privilège de pouvoir défier en parties simultanées un couple de deux très grands champions internationaux : Deimanté Daulyté, Maître International, Grand-Maître Féminin et quintuple championne de Lituanie ainsi que Matthieu Cornette, Grand-Maître International, n°11 français et sélectionneur et entraîneur de l’équipe de France féminine. Un moment exceptionnel et unique assurément !

2014-2015-Tousauxechecs

Après un goûter bien mérité, les différentes récompenses ont été remises par M. Reyreau, trésorier de la Fédération Française des Echecs, M. Malaret, directeur du Groupe des Agences BNP Paribas Limousin Dordogne, M. Leblois, Président du Conseil Départemental de la Haute-Vienne et M. Johann, Recteur de l’Académie de Limoges, qui ont honoré les enfants, leurs professeurs et accompagnateurs et les organisateurs de leur présence.
Chez les collégiens, un trophée a récompensé Evan Castanet et Nathan Chanier et des médailles ont été distribuées à Denis Autier, Tristan Chabrol, Brieg Tanguy et Ephrem Mata Makamba.
Côté écoliers, trois ont remporté leurs 5 parties et ont gagné un trophée : Raxhida Halidi, Ayade Mohamed et Sitiana Moussa. Hakki-Can Yildrim, aussi invaincu avec 4,5 pts été aussi récompensé de manière identique. Enfin des médailles ont été distribuées pour 15 autres jeunes.

Tournoi des écoles    Tournoi du collège

En outre, tous les participants ont été récompensés d’une photo dédicacée des deux champions et d’un petit magazine d’échecs offert par la ligue du Limousin des Echecs.
Tous les lauréats, accompagnés de dix-sept collégiens et écoliers supplémentaires ont donc pu ensuite affronter les champions. Le Recteur, joueur d’échecs lui-même, s’est prêté au jeu en se joignant à ce beau petit monde. Cet exercice, naturellement difficile puisque les champions doivent circuler d’échiquier en échiquier et n’ont que quelques secondes pour analyser la situation et jouer leur coup, l’était encore davantage car ils jouaient chacun leur tour et devaient donc en plus deviner les intentions et plans de l’autre ! Dans cet exercice très périlleux, les champions n’ont fait aucun cadeau, mais ont tout de même dû s’incliner face à Brieg Tanguy (collège Pierre de Ronsard), récompensé d’un trophée pour cette très belle performance !

La galerie de photos complète

Finale Coupe 2000 : 4ème place pour le LEC Échiquier Limousin

21 juin 2015

La phase finale de la coupe 2000 s’est déroulée à Reims les 20 et 21 juin 2015.

L’équipe du LEC Échiquier Limousin, composée de Rewi Budak, Thomas Sauviat, Henri Sélébran, Stéphane Tchéfranoff et Matthieu Viers, termine à la 4ème place avec 12 pts sur 15.

2014-2015-Coupe2000-finale-01

2014-2015-Coupe2000-finale

Le classement :

2014-2015-Coupe2000-FinaleClassement

Les rencontres :

2014-2015-Coupe2000-FinaleRencontres

Les feuilles de matches :

Ronde 1 – Ronde 2 – Ronde 3

Ronde 4 – Ronde 5

Le compte-rendu de Matthieu Viers :

Pour la 5ème fois en 6 ans, et la 4ème fois consécutive, le club était représenté à la phase finale de la coupe 2000. Cette année, comme l’an dernier, la finale se déroulait à Reims. Une vaillante équipe limougeaude composée de main de maître par le capitaine que je fus se lançait donc à l’assaut de cette coupe que le club avait déjà remporté en 2012 et qui reste dans les mains nancéiennes depuis 2013. Quand on arrive jusqu’ici, il n’y a plus qu’un seul objectif : le titre !

Après 5h (longues) heures de route nous arrivons enfin à Reims prêts à en découdre avec quiconque se présentera devant nous !

La compo : avec 4 joueurs invaincus dans la compétition depuis la première phase !

1- Thomas (invaincu)
2- Moi (invaincu)
3- Rewi (imprévisible)
4- Le Tché (invaincu)
5- Le Riton (invaincu)

Ronde 1 :

Henri ne se sent pas bien après ce long voyage et demande à sortir, son vœu est exaucé. Nous attendons notre première victime et le verdict tombe rapidement : ce sera Monaco ! La plus grosse équipe sur le papier avec notamment un joueur à plus de 2100 ! Et en plus ce sont des jeunes en pleine progression, on entre directement dans le vif du sujet. Le match commence bien puisque j’ai un avantage décisif dès le 10ème coup contre un joueur à 1995. Thomas a une position égale contre le 2152, le Tché assure de son côté avec une position légèrement supérieure. Par contre Rewi est moins bien. Je finis tranquillement ma partie et apporte le premier point du match, Thomas annule sans trembler et le Tché a une pièce d’avance mais Rewi a l’air bien cuit. Rewi perd, 1 partout, tout repose sur le Tché et sa pièce de plus mais il craque un peu et donne beaucoup (un peu trop) de pions. Il annule finalement. C’est dommage, nous avions l’occasion de frapper un gros coup d’entrée, nous devrons nous contenter du match nul, les monégasques s’en sortent bien…

Ronde 2 :

Un petit incident interne après la première partie me met hors de moi, je préfère donc sortir pour me calmer. Nous jouons contre Vaulx en Velin, forte équipe qui a fait match nul contre l’équipe de Nancy double tenante du titre lors de la première ronde. Le match démarre mal avec la défaite de Rewi (le maillon faible ?) qui tombe au temps dans une finale au moins égale contre un 1795. Henri rétablit l’équilibre en marquant le point au 4ème échiquier. Thomas, qui enchaine les gros matchs, joue contre un 2000. Il tient une position égale mais se trompe dans le milieu de jeu, son adversaire en profite et marque le point. On est à 2-1, le Tché doit gagner pour arracher la nulle. Malheureusement, son adversaire trouve un échec perpétuel. Défaite 2-1.

Un match nul et une défaite pour commencer, autant dire que ça parait mal parti pour le titre… Par contre le podium est encore envisageable.

Ronde 3 :

Rewi sait qu’il a été le maillon faible et demande à sortir pour ne pas plus pénaliser l’équipe aujourd’hui. Un paramètre s’ajoute sur l’enjeu de la ronde, le CSP joue en même temps son match pour le titre et on aimerait bien pouvoir le suivre, à défaut de gagner la coupe 2000. Nous jouons ici contre Le Havre. Mon adversaire et moi jouons vite l’ouverture, ça m’arrange puisque j’ai l’habitude de jouer cette ouverture. Je gagne donc une tour au bout de 15 coups. Ca commence bien surtout que Thomas a 2 pions de plus et que le Tché a une meilleure position. Henri est tranquille. Je gagne ma partie, le Tché aussi et Thomas aussi. Les victoires se sont enchaînés et ce n’est pas fini puisque Henri marque le point à son tour. 4-0 !

Bilan première journée :
Un mauvais démarrage, même si le match nul contre Monaco est en soi un bon résultat, qui devrait nous empêcher de récupérer le titre acquis il y a de ça 3 ans. Bonne réaction à la ronde 3 avec une victoire nette et sans bavure.

On se consolera avec le titre de champion de France du CSP  !

Ronde 4 :

On fait sortir le Tché pour cette ronde, l’objectif était qu’il se repose un peu plus puisqu’il doit conduire après. Pas de bol, ce plan échoue puisque nous devons rendre les clés des chambres à 8h. Tant pis il aura qu’à dormir dans la voiture. Nous jouons contre Monteux 2ème l’an dernier. Le match démarre sur les chapeaux de roues avec la partie du siècle à la table 3 ! L’adversaire de Réwi lui donne une pièce dès l’ouverture, que Rewi rend une dizaine de coups plus tard avant que son adversaire ne lui donne sa dame et abandonne. Pendant ce temps, Thomas qui avait été un peu trop optimiste sur l’évaluation de sa position se retrouve en grande difficulté mais son adversaire craque dans le zeitnot et perd la partie. On mène 2-0 et c’est le moment que choisit mon adversaire pour me proposer nul, c’est aimable à lui, j’étais un peu mieux mais j’accepte pour ne pas prendre de risques insensées. Henri prend la nulle aussi puisqu’il n’y a plus d’enjeu. Victoire 2-0

Nous remontons à la 4ème place et des espoirs de podiums sont plus que légitimes !

Ronde 5 :

Rewi sort une deuxième fois, décision prise compte tenu des résultats du week-end. Nous tombons contre l’équipe de Montbéliard. Thomas sort de l’ouverture avec une bonne position, tout comme Henri. Le Tché et moi avons des positions égales. Le Tché demande s’il peut faire nul, je lui permet puisque Henri devrait gagner facilement et que Thomas est mieux. Le Tché fait nul, Henri et Thomas gagnent comme prévu. La victoire est assurée mais mon adversaire refuse la nulle. Je craque en finale après quelques imprécisions dans le zeitnot. Victoire 2-1.

Bilan :

Nous terminons malheureusement à la 4ème place. Le podium est composé de Monaco, Lille et Strasbourg.
Après un mauvais départ (un match nul et une défaite) nous avons su nous ressaisir pour enchaîner 3 victoires consécutives, ce qui sera insuffisant pour accrocher le podium. Espérons que l’équipe de Loubatière fera mieux que nous.

Matthieu Viers

La finale du Challenge BNP Paribas

21 juin 2015

La finale du challenge de blitz BNP Paribas s’est déroulée les 13 et 14 juin 2015 aux pyramides de Port-Marly.

Le LEC Échiquier Limousin, très actif tout au long de la saison, avait réussi a qualifier 16 joueurs. Parmi les 71 participants de cette finale (+ 8 jeunes), 8 avait fait le déplacement de Limoges jusqu’en région parisienne.
Dans une ambiance conviviale et de très bonnes conditions de jeu, les limougeauds ont réalisé un parcours conforme à leur niveau. Réwi Budak, auteur d’un démarrage en trombe avec 3 sur 3 et après un passage à vide en milieu de tournoi a su se reprendre et finit premier de la délégation limougeaude à la 9ème place. Thomas Sauviat qui a joué tout le tournoi dans le haut du tableau finit 14ème.2014-2015-FinaleBNPParibas

Quelques prix ont été glanés : Réwi Budak et Matthieu Viers parmi les premiers jeunes et le LEC Échiquier Limousin, second meilleur club de France sur la saison.

La grille américaine

Photos : Lien 1Lien 2

Les lauréats des tournois internes

13 juin 2015

Deux types de tournois internes ont été organisés cette année. Le tournoi A, en cadence lente (7 rondes de 1h30 + 10 s/cp), a rassemblé 18 joueurs aguerris. Quant au tournoi B, en cadence rapide (30 min), il était en fait constitué de 4 tournois et a rassemblé un total de 43 participants. Tout s’est terminé ce samedi 30 mai 2015.

2014-2015-TI-11

Dans les tournois B, des médailles ont récompensé les premiers ainsi que les premiers jeunes :

2014-2015-TIB

Enfin, un classement global a été effectué et a permis de récompenser d’un trophée Fouad Rharbaoui, champion, et Elias Villemaud-Floirat, 1er Jeune.

2014-2015-TI-10

Dans le tournoi A, la lutte pour le titre ne s’est terminée que tardivement, puisque il a fallu attendre le résultat de la dernière partie pour connaître le nom du champion. Eric Lebraud n’a pas tremblé en l’emportant finalement après plus de 3h de jeu. C’est une très belle performance à noter, puisqu’Eric s’était éloigné de la compétition depuis deux ans ! Rewi Budak et Marc-Emile Gey finissent respectivement 2ème et 3ème.

Anthony Delpech est le 1er jeune et Joseph Pronost le 1er moins de 1500 ELO.

La remise des récompenses a été suivie d’un verre de l’amitié, moment convivial qui réunissait les joueurs présents des deux tournois.

2014-2015-TI-12

Rendez-vous lors de la prochaine saison pour de nouveaux défis !

Stéphane Tchéfranoff

Quelques photos de cette dernière ronde :

2014-2015-TI-02 2014-2015-TI-03 2014-2015-TI-05

2014-2015-TI-06 2014-2015-TI-08 2014-2015-TI-09

2014-2015-TI-01 2014-2015-TI-04

LabelClubFormateur

 

 

Le problème du jour

 

 

Le top 10 mondial

2700chess.com for more details and full list

 

Le top 10 féminin

2700chess.com for more details and full list

 

 

ELO : Les records

Highest Ever Live Ratings

 

 

Nos partenaires